Accueil

Syndicat des personnels de l’environnement et du développement durable

Pour un syndicalisme engagé, sans corporatismes, pour défendre le service public, ses agents, et dans l’objectif permanent d’un monde plus vivable et d’une planète préservée !

" Ce comité technique ministériel est probablement le dernier de la mandature des représentants du personnel. Il a failli se tenir quasiment sur le seul sujet important de la fusion de l’AFB et de l’ONCFS, si nos organisations syndicales ne vous avaient rappelée à vos engagements et obtenu que nous ayons à l’ordre du jour les suites des circulaires des 24 juillet 2018 relatives aux réorganisations de missions et de services « proposées » par les préfets et les ministres et le dossier OPA.
Engagement de consultation préalable aux décisions de « destruction publique », pris devant cette instance le 24 septembre dernier, devenu point pour « information »…Nous supposons que les ministres vont venir présider ce CTM avant la fin de l’après-midi. " [...]

lire l’intégralité de la déclaration FSU-CGT
lire le compte-rendu FSU-CGT

Flash-infos SNE-FSU sur les labos d'hydrobiologie des DREALNous avons lancé au mois de juillet 2018 une enquête auprès des collègues travaillant en DREAL, dans les services ressources et biodiversité sur les laboratoires d’hydrobiologie. Fin août, elle avait été renseignée au moins partiellement par près de 30% des agents interrogés.
Parmi les agents travaillant en laboratoire (environ 80 agents), ce taux de réponses dépasse les 80%. Cela prouve à quel point les agents des laboratoires se sentent impliqués dans leur travail, et concernés par l’avenir des structures dans lesquelles ils travaillent.

Flash résultats de l’enquête Labos d’hydrobiologie (septembre 2018) (format pdf - 500.1 ko - 21/09/2018)

Les experts de l’État (IGF et CGEDD) ont rendu un rapport conjoint sur les politiques de l’eau et de la biodiversité, dont les conclusions devaient être remises en début d’année. En fait, elles ont été mises sous embargo en avril et ont été communiquées seulement le 1er juin, après changement du directeur de tutelle.

Au final : un rapport dressant un constat partagé entre IGF et CGEDD d’une situation devant obligatoirement évoluer et au regard de laquelle sont proposées, sous un angle financier et technique, de multiples scénarios d’évolution. A noter spécifiquement l’immense discrétion du rapport sur le rôle et les moyens des services de l’État sans lequel l’action des opérateurs ne peut aboutir.

Le SNE-FSU vous propose son décryptage de ce rapport, et ses analyses et propositions dans le Flash-info SNE-FSU Rapport eau et biodiversité - IGF-CGEDD (format pdf - 868.7 ko - 27/06/2018).