Contenu

Face au mépris des ministres, nos organisations syndicales refusent de siéger au CTM du 13 juillet 2018 !

publié le 13 juillet 2018 (modifié le 14 juillet 2018)

Notre attachement aux missions de service public repose sur l’intérêt général : celui de tous les usagers, des milieux naturels que nous protégeons, des risques que nous prévenons, des infrastructures que nous entretenons… ,celui des droits au logement, aux rénovations urbaines des quartiers politiques de la ville, des services publics de l’énergie et des transports que nous régulons…
Les « transitions écologiques et solidaires » et la « cohésion des territoires », ne doivent pas devenir des intitulés vides de contenus, des coups de communication, avec des réalités d’abandon de missions, de privatisation au bénéfice du tout marché, de mépris des personnels et des territoires.

Sans inflexion majeure, les ministres porteraient une lourde responsabilité dans l’histoire de nos ministères.

A eux d’en prendre conscience et d’agir !!.