Accueil

Suite à l’annonce de la composition du gouvernement Borne, le Sne-FSU constate que pour illustrer la priorité donnée à la planification écologique par le Président de la République, aucune figure de l’écologie ne figure dans les ministères à fort impact environnemental ou en charge des transitions.
Ce gouvernement est peut être le reflet d’un pacte productif, mais certainement pas d’un pacte écologique et social ! [...]

Communiqué de presse SNE-FSU sur le gouvernement Borne (format pdf - 439.8 ko - 20/05/2022)

Au menu de ce comité technique ministériel, trois points pour avis :

• Les projets d’arrêtés relatifs aux élections professionnelles 2022,
• le projet d’arrêté restructuration relatif à la réforme de l’ENTE,
• le projet d’arrêté précisant les types d’emplois soumis à une durée minimale ou maximale d’occupation au sein des services des MTE, MCTRCT et MM. Ce dernier point, au regard de la durée des échanges sur les points précédents, a été reporté d’un commun accord à une date ultérieure.

Et un point de débat sans vote, relatif à la présentation du nouveau rapport social unique (RSU) qui remplace le bilan social ministériel.

Lire le compte-rendu FSU du CTM

Dernier CTM de la mandature du Président Macron

La FSU dresse un premier bilan pour notre pôle ministériel !

Ce bilan, on pourrait le résumer ainsi :
au niveau politique : une valse de ministres de la transition écologique (pas moins de quatre en cinq ans !) et de petits pas quand la ministre de la cohésion des territoires n’a eu de cesse d’affaiblir la capacité à agir de la transition écologique ;
moyens  : une baisse forte et continue des effectifs ; Une courbe inversement proportionnel à l’ambition des discours
missions et organisation : le premier mot pour caractériser cette période, c’est « démantèlement » ! Et son corollaire « privatisation des politiques environnementales.
Carrière et rémunérations : il y a les mauvais coups de cette législature : loi de destruction de la fonction publique, gel du point d’indice, … et les mauvaises réponses propres au pôle ministériel : absence de revalorisation des quasi-statuts, création de corps d’établissement, RIFSEEP des corps techniques etc…
Dialogue social  : au-delà de la quantité de réunions, nous recherchons désespérément la qualité.

Vous pouvez retrouver ce bilan de manière plus complète dans la déclaration liminaire lue en entrée de ce CTM.

Un accord ministériel pour faciliter et encadrer !

jpg - 29.1 ko
Signature FSU du protocole télétravail

Le 23 septembre dernier, en marge de la présentation de son projet de budget 2022, la ministre Barbara Pompili avait annoncé vouloir faciliter le développement du télétravail.
Suite à la signature le 13 juillet 2021 par l’ensemble des organisations syndicales représentatives de la fonction publique d’un accord relatif à la mise en œuvre du télétravail dans la fonction publique, une négociation s’est ouverte au sein de notre pôle ministériel pour une déclinaison mieux disante, aboutissant à un projet d’accord ministériel.

Bien que cet accord soit perfectible, la FSU a décidé de s’y associer et de le signer.

Lire le flash-FSU sur l’accord télétravail

Lire le décryptage de l’accord télétravail avec les préconisations de la FSU

Un accord ministériel pour dire STOP aux discriminations et aux haines !

La FSU a décidé de s’y engager.

Pour la FSU, c’est le rôle du service public de contribuer aux évolutions d’une société plus inclusive.
Le pôle ministériel n’est pas étanche aux discours de haines circulant dans la société ; il n’est pas vierge de toute dérive discriminatoire. C’est en ce sens que la FSU s’est engagée avec conviction dans la négociation d’un protocole de lutte contre les discriminations et les haines, avec pour mots clés : éviter, alerter, corriger, sanctionner.

Le flash-info FSU sur le protocole adopté

Mardi 26 mai, 20 organisations associatives et syndicales, dont la FSU publient un plan de sortie de crise. Dans un document détaillé de 24 pages, les organisations signataires défendent 34 mesures pour répondre de concert aux enjeux sanitaires, sociaux, économiques et écologiques auxquels font face nos sociétés.

Le plan de sortie de crise est disponible ici

Visuel 34 mesures